Présentation de la Commune

Notre Commune

Située à 151 mètres d’altitude, Emanville est la commune la plus au sud du territoire du Pays du Neubourg. Elle est composée de 5 hameaux : St Léger, Les Petites Londes, Les Grandes Londes, Couillerville et Picardville et s’étend sur une surface de 10.8km2. Implantée au centre du triangle Le Neubourg, Beaumont le Roger et Conches en Ouche, Emanville est un village où il fait bon vivre.

Le paysage du Plateau du Neubourg offre une vue sur les étendues de plaines sur plusieurs kilomètres avant de plonger vers la vallée de la Risle à l’ouest et la forêt de Conches en Ouche au sud.

La commune compte 591 habitants que l’on nomme les Emanvillais et les Emanvillaises. 

Au centre du village, vous découvrirez de belles bâtisses typiques comme la mairie-école ainsi que plusieurs maisons de maîtres et d’anciennes fermes.
Près de l’église, où se trouve l’ancien presbytère, on peut admirer un splendide colombier circulaire (propriété privée).
Le haras avec son manoir, ses dépendances et sa piste d’entraînement visible depuis la route font aussi partie de notre patrimoine (propriété privée).

L’ancien presbytère, les murs en bauge, le colombier, le lavoir, ne sont pas protégés au titre des monuments historiques mais ne présentent pas moins un intérêt pour leurs caractéristiques architecturales ou d’évocation historique.

A voir aussi la mare, aux dimensions exceptionnelles, bordée de peupliers, accueillant des truites lors des lâchers et sur laquelle évolue un couple de canards, mascottes des lieux. Le lavoir contemple depuis des décennies ce paysage, les pieds dans l’eau.

Le village dispose d’un terrain multisports (football, basket-ball), d’une table de ping-pong ainsi que d’un grand boulodrome, idéal pour les journées ensoleillées.

Un peu d’Histoire

Emanville, un écrin de verdure toujours imprégné des traces du passé.

Le village a connu plusieurs noms :

en l’an 500, il s’appelait Esmanville car le domaine appartenait à un Seigneur nommé Esmann.

En 911, les conquérants vikings venus de Scandinavie s’approprient les domaines et notre village, à cette époque, se nommait Amundivilla, du nom d’Amundi, chef viking et de villa signifiant « ville ».

Esmanvilla en 1180, Hermanville en 1264, Emanvilla en 1275, Esmonville vers 1600, Esmanville en 1700, Esmanville-la-Champagne en 1828.

Puis le village repris son nom d’origine Esmanville et, par extension, Emanville.

Plus tard, l’histoire de la commune sera assez mouvementée avec plusieurs rattachements entre les hameaux. Saint Léger s’appela également Saint Léger les Hospitaliers et Saint Léger de Mesnilotte. La Gouberge fut rattachée à Saint Léger en 1842 et le tout fut rattaché à Emanville en 1845. Aujourd’hui, La Gouberge ne fait plus partie de la commune d’Emanville.

Au hameau de Saint Léger, vous découvrirez une petite chapelle, l’église fut détruite au début du XIX ème siècle.

 

 

L’Histoire en détail :

doc-histoire-emanville-1

doc-histoire-emanville-2

 

 

 

Seconde Guerre Mondiale-Comment fut envahi le département? :

doc-seconde-guerre-mondiale